Magie noire

Contactez François Le Don pour toutes urgences ou toutes questions ; 06.61.77.71.04 ou au 09.51.30.83.90


La magie noire s'avère être la plus dangereuse de toutes les magies, c’est une magie cérémonielle, avec invocation des esprits et des démons, contrairement à la magie blanche, qui est une magie naturelle, avec invocation des forces de la nature.

 Cette forme de magie a pour but de nuire à la personne sur laquelle on travaille : elle porte atteinte au corps et à la vie d'autrui, à ses biens, à ses cultures, à ses animaux ou à sa réputation sociale.

Les sortilèges (ou mauvais sorts) de cette magie sont souvent appelés des maléfices.

La magie noire désigne une magie motivée par des fins de vengeance, et visant à l’échec d’une victime.

Les adeptes de la magie noire (sorciers) passent pour être néfastes à la société , tandis que les adeptes de la magie blanche (mages) sont censés rectifier ces troubles, ou les empêcher.

Dans l'antiquité, la pratique de la magie noire était appelée la « Goëti » c’est-à-dire l’art d’invoquer, par des incantations, des forces malfaisantes pour faire du tort à une ou à plusieurs personnes.

C’est de cet art que proviennent toutes ces histoires autour du « mauvais œil », qui n’est en fait que l’habilité à diriger des pensées et des force négatives, malicieuses ou pernicieuses, vers une autre personne « ordinaire », par exemple, et un praticien de magie noire, est que ce dernier parvient à obtenir ce qu’il désire, peu importe les conséquences.

 Magie noire et sorcellerie sont aujourd’hui deux termes que l’on peut considérer comme synonymes, car l’un et l’autre réfèrent à l’art d’utiliser des forces surnaturelles afin d’obtenir une victoire ou un gain dans un but égoïste, ou de causer un tort ou un préjudice à autrui.

 

Si la magie est une force naturelle, en ce sens qu’elle recourt à des « chose » ou à des forces réelles, tangibles ou occultes, palpables ou immatérielles, elle n’en est pas moins reliée directement à l’intention de celui qui la pratique : tout ce qui est blanc peut ainsi devenir noir lorsque le but visé est nuisible ou que la magie a pour objectif de forcer quelqu’un à faire un geste contraire à sa nature, à sa volonté ou à ce qui est bon pour lui.


Contrairement à la magie blanche, les envoutements de magie noire servent à nuire à une personne, à envouter une personne de façon néfaste, un lieu, ou un animal.