gros malaises dans la maison et détériotation de la vie familiale

# 10/06/2017 à 10:12 MARTY

Bonjour,
J'ai emménagé avec ma famille en Bretagne en début d'année dans une superbe petite maison en bout de longère, en bout de village, très au calme. Venant de Paris, où tout me réussissait, mais beaucoup de stress, pour nous, pour moi cela devait être le paradis. Or, une semaine après notre installation, je restais prostrée sans rien vouloir faire, nous avons mis cela sur le compte du changement de vie, puis des symptômes comme des remontées acides, des doubleurs dans le plexus et dans la poitrine, un sommeil très agité (alors qu'avant je dormais comme une marmotte), Plus de libido, très irritable. Mon mari, qui a été licencié une semaine après la signature définitive de la maison, devait entreprendre une reconversion en Bretagne, il n'arrive pas à la mettre sur pied alors que, d'habitude, il est un battant, là il cherche toujours une excuse pour ne rien faire, ou des obstacles, les enfants ont changé d'attitude allant jusqu'à fuguer car ils ne nous supportent plus ma fille qui a fait le rêve d'une jeune fille qui allait mourir et qui demandait de l'aide, mon fils, qui a perdu le goût de vivre alors que c'est lui qui nous a décidé à venir en Bretagne car il s'y sentait bien en vacances chez sa sœur. Plus un tout petit point, nous avons une quantité de mouches très impressionnante pour une maison comme celle-là.
Voilà, j'aimerais savoir si la maison nous porte ou nous apporte un certain malaise, nous cherchons partout des explications à notre situation car depuis six mois, c'est la descente aux enfers, rien ne marche, tout ce que nous entreprenons soit régresse soit n'aboutit pas: quand nous étions à Paris, il nous suffisait de penser ou de faire quelque chose et tout de suite nous avions des résultats.
Merci pour votre réponse ou votre analyse.
Marty

# 15/06/2017 à 08:13 Mr Le Don François

Bonjour Madame, il serait plus simple de me contacter directement par téléphone pour voir ensemble ce que nous pouvons faire.

Cordialement
Mr Le Don

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau